Accueil > Evénements > Ciné Culte 2019-2020

Ciné Culte 2019-2020

Contenu de la page : Ciné Culte 2019-2020

Ciné Culte, c’est un programme de films de répertoire, à découvrir ou redécouvrir tout au long de l’année, en partenariat avec l’ACC(Association des Cinémas du Centre)

Bande-annonce de CINE CULTE 2019-2020 :

LES CONTES DE LA LUNE VAGUE APRÉS LA PLUIE (en vost)
De Kenji Mizoguchi

d’après deux récits des Contes de pluie et de lune d’Ueda Akinari et d’une nouvelle de Guy de Maupassant

Japon - 1953 - 1h37 -
Avec Machiko Kyô, Masayuki Mori, Kinuyo Tanaka

Jeudi 12 mars 20h30

XVIe siècle. Deux villageois ambitieux partent à l’aventure : le potier Genjuro désire profiter de la guerre pour s’enrichir, le paysan Tobei rêve de devenir un grand samouraï. À la ville, Genjuro est entraîné par une belle et étrange princesse dans son manoir où il succombe à ses sortilèges... Pendant ce temps, le malheur fond sur les épouses délaissées : Ohama est réduite à la prostitution, Miyagi est attaquée par des soldats affamés.

.

RAGTIME (en vost)

De Milos Forman
Etats-Unis - 1982 - 2h35 -
Avec Howard E. Rollins Jr, Elizabeth Mcgovern, Mary Steenburgen

Jeudi 16 avril 20h30

Au début du XXe siècle, un homme noir devient pianiste de jazz. Il gagne ainsi correctement sa vie et aspire à fonder une famille. Mais peu de temps avant son mariage, il est victime d’une injustice de la part d’hommes blancs qui n’acceptent pas de le voir rouler au volant de sa voiture neuve. Tout le monde autour de lui l’incite à ne pas envenimer la situation. Mais il ne peut accepter de voir ses droits bafoués et nourrit une profonde aspiration à voir reconnaître ses droits. Après la mort de sa fiancée, un engrenage s’enclenche…

.

LES CAMARADES (en vost)

de Mario Monicelli
Italie - 1963 - 2h10 -
Avec Marcello Mastroianni, Renato Salvatori, Annie Girardot, Folco Lulli, Bernard Blier

Jeudi 21 mai 20h30

A la fin du XIXe siècle, dans une fabrique textile de Turin, les ouvriers, soumis à un rythme de travail infernal, voient se multiplier les accidents. Trois d’entre eux entrent en conflit avec le contremaître à la suite d’un nouveau drame. Il est alors décidé, en guise de protestation, que tous partiront une heure plus tôt ce soir-là. Mais cette action n’est pas du goût des patrons, qui profitent de l’inexpérience de ces hommes simples pour les berner. Les sanctions tombent. L’instituteur Sinigaglia, un militant socialiste, fraîchement débarqué de Gênes, pousse les ouvriers à s’organiser…